Archives pour la catégorie Petits conseils en vrac

Écrire un roman sans plan ?! – La méthode Puzzle

Bonjour les ratureurs !

Hé oui… ça fait longtemps. Bon, j’avoue, j’ai plus eu de temps pour poster ici (ni même pour écrire tout court, d’ailleurs). Satanée vie réelle !

Mais me revoilà, avec un article sur une méthode d’écriture qui va à l’encontre de tout ce que j’ai appris en formation à l’écriture (avec écrire-un-roman), mais qui, malgré tout, me semblait valoir un petit article.

Cette méthode est pour vous les jardiniers, vous qui n’aimez pas écrire avec des plans, vous qui n’aimez pas faire des fiches… ou pour ceux qui, comme moi, abandonne souvent un projet à cette étape, en se perdant dans tant de détails que finalement, l’envie d’écrire n’est plus là.

Cette méthode est la méthode du « puzzle » (ou, du moins, c’est le petit nom que je lui donne).

Lire la suite

Publicités

Narrateur et focalisation

narrateurBonjour à tous ! Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à celui sans qui rien ne serait, et qui pourtant est bien souvent oublié : le narrateur !

Le narrateur, c’est donc celui qui raconte l’histoire. Ça peut être un personnage du roman, un personnage hors du roman, vous-même, personne…
Il peut avoir de multiples facettes et, selon celle que vous choisissez, le roman changera du tout au tout.

Lire la suite

Passé VS Présent – Quel temps pour mon récit ?

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous présente (en image !) les avantages d’une écriture au passé et au présent afin de vous aider à faire votre choix, si vous hésitiez encore entre ces deux options avant de vous lancer. Ça reste, bien sûr, un choix ! Il n’y a pas de bonne réponse, c’est à vous de voir, selon vos goûts, votre façon d’écrire et surtout votre histoire 😉

Lire la suite

Conseils de la Poétique

10985994_1395354187439736_905401716_nBonjour à vous, pros de la rature !

Aujourd’hui, on va prendre des conseils d’une personne morte depuis très très longtemps. Pas besoin de planche ouija ou d’assiette à faire tourner, ses astuces nous sont véhiculées dans ses écrits. Bah oui, c’est qu’il ne s’agit pas de n’importe qui ! C’est Aristote, rien que ça, qui nous livre ses règles du récit. Dans cet article, je ne reprendrais que celles qui peuvent s’appliquer à la littérature d’aujourd’hui, des siècles et des siècles après son ère ! 🙂

Sans plus attendre, nos conseils de l’antiquité !

Lire la suite

La Mary Sue – Le piège à éviter

SurpuissantAujourd’hui vous êtes Dieu.

Bon d’accord, je mens, mais imaginons : vous êtes Dieu et vous avez le pouvoir de vous refaire. Vous recréer selon votre bon vouloir.

C’est un peu la situation face à laquelle vous vous retrouvez lorsque vous devez créer votre personnage principal. Même si ce n’est pas toujours vous, vous aurez peut-être tendance à vous identifier à ce personnage, ce héros, à qui vous allez donner une histoire, des aventures. Et c’est là tout le danger !
Lire la suite

La charge émotionnelle

BagageAujourd’hui, nous allons partir découvrir ce qui se trouve sur la face cachée de la lune ! Quoi, vous ne me croyez pas ? Pourtant, c’est bien ce que c’est : nous allons nous intéresser à la charge émotionnelle des personnages. La charge émotionnelle, appelée aussi « fantôme » ou « bagage », c’est la face cachée de votre personnage, c’est tout ce qui fait qu’il est lui. Son enfance, son vécu, ses origines. Comme la face cachée de la lune, on ne la voit pas, et, pourtant, elle la constitue. Le bagage a eu une importance sur la construction de la personnalité de votre monsieur ou madame X.
Lire la suite

Comment décrire un lieu

life-864364_640Les descriptions de lieux

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser au lieux, à la façon de les décrire. La description est un art, parfois il peut donner la petite touche au récit qui rendront vos lecteurs amoureux, parfois il sera le talon d’Achille de votre roman. D’où l’intérêt de s’y intéresser de près 🙂
Lire la suite

Conseils de Nosferatu

nosfBonjour à tous !

Ce soir, je vais tenter de vous effrayer avec un classique du genre : Nosferatu. Sorti en 1922, ce film a été créé par Friedrich Wilhelm Murnau et fait partie du mouvement qu’on nomme « l’expressionnisme allemand ».

Cette œuvre est, selon moi, idéale pour revoir quelques méthodes pour effrayer vos lecteurs. Pourquoi ? Car ce film utilise les bases du film d’horreur, dont il marque la naissance.

Bien que le film est été condamné pour plagiat par rapport à l’œuvre de Bram Stoker, le Nosferatu restera toujours une icône dans le monde vampirique.
Lire la suite

Background

Bonjour à tous !train-821229_640

Aujourd’hui, vous allez vous transformer en James Bond et sauter à l’intérieur d’un train en marche ! Comment ça, impossible ? C’est pourtant ce que font vos lecteurs, à chaque fois qu’il commence une histoire !

En effet, lorsqu’on commence un récit, nous sommes propulsés « in media res », c’est-à-dire « au milieu des choses ».
Chaque histoire a son avant, son environnement, son histoire… bref, son background. Et votre lecteur va devoir le découvrir tout en étant emporté par la vitesse du train de l’histoire.
Lire la suite